Zonal Youth Committee Meeting: Building something that will last

March 18, 2019

 

À des milliers de mètres au-dessus de l’océan bleu profond, je regardais par la petite fenêtre de l'avion et je jetais un coup d’œil sur le ciel beau, avec ses nuages ​​fantastiques qui semblaient jouer à cache-cache avec le soleil. C'était hypnotisant, murmurant des mots de paix et de réconfort. «Les cieux déclarent la gloire de Dieu; les cieux proclament le travail de ses mains" (Psaume 19:1). Ce verset de la Bible résonnait dans mon cœur alors que je contemplais le paysage. Tout autour de nous parle véritablement de la gloire et de la majesté de Dieu. Dieu a "construit quelque chose qui durera" pour nous rappeler tout le temps de Son amour. Dans l'avion, un après-midi de retour en Belgique, de Pologne, je me suis souvenu d'une citation tirée de la présentation de Paul Jordan lors de la réunion du comité de la jeunesse de la zone: "Je pense que si je devais décrire ce que nous essayons de faire, il est préférable de dire que nous construons quelque chose qui durera (Steve Clark, 2019)." Puis je réalisais que «construire quelque chose qui durerait» a toujours été la mission de Dieu, et qu'il a appelé chacun de nous à répondre à cet appel.

 

La communauté City on a Hill de Bielsko-Biala, en Pologne, a organisé la réunion du Comité de la jeunesse zonal de 2019, rassemblant des responsables de jeunesse de toute l'Europe. Ce fut une période de partage, d’encouragement et de formation. Je me souviens encore très bien à quel point mon cœur battait à tout rompre lorsque Jeroen m’a demandé si je serais prêt à aller en Pologne pour cette réunion. Au début, je ne savais pas vraiment ce que l’on attendait de moi lors de cette réunion, mais j’étais ravi de rencontrer des membres d’autres communautés de la Glaive de l'Esprit, en particulier ceux qui travaillent dans le secteur de la jeunesse pour leur communauté. J'ai travaillé comme animatrice de jeunesse dans notre communauté aux Philippines au cours des dernières années et j'ai pu faciliter la rencontre des jeunes avec le Seigneur et ça a eu un impact considérable sur ma croissance chrétienne. C’est la raison pour laquelle je suis vraiment reconnaissant de pouvoir participer à nouveau au service de nos jeunes de la communauté de Jérusalem en Belgique. Avec ce nouveau service, je sais que la participation à des formations élargirait ma perspective à mesure que je gagnerais de nouvelles idées de ceux qui travaillent avec les jeunes de différentes communautés à travers l’Europe.

 

Le 25 janvier, nous nous sommes d'abord rassemblés et nous avons eu l'occasion de participer à la réunion de Harambee, le rassemblement des jeunes de City on a Hill. J'ai été touché par l'empressement de ces jeunes à apprendre à mieux connaître le Seigneur. J'ai immédiatement senti leur ouverture et leur chaleur alors qu'ils nous accueillaient. Après la réunion de Harambee, nous avons passé du temps ensemble dans les relations sociales et j'ai pu mieux connaître les autres animateurs de jeunesse, ainsi que ce qui se passe dans leur localité.

 

Le 26 janvier était notre journée principale ensemble. Vingt jeunes animateurs issus de différentes communautés d'Europe ont assisté à la réunion du Comité de la jeunesse zonale, plus spécéfiquement de Louvain, Bielsko-Biala, Gdańsk, Sosnowiec, Belfast, Dublin, Londres et Glasgow. Nous avons commencé notre réunion avec un temps de prière et louange. Ensuite, nous avons partagé entre nous ce que le Seigneur faisait avec nos jeunes et les bénédictions les plus importantes que nous ayons reçues dans notre travail de jeunesse au cours des dernières années. Nous avons également pris une période pour partager les défis que nous avons rencontrés dans notre service. C'était vraiment un moment encourageant et beaucoup de sagesse pratique a été transmise. Ensuite, nous avons eu une session sur les objectifs pastoraux des jeunes, qui ont été présentées par Paul Jordan et Phil Morrison. Nous avons parlé de ce que nous essayons de réaliser dans notre travail de jeunesse et des objectifs que nous visons. Nous étions divisés en groupes et nous avons discuté de la raison pour laquelle certains objectifs sont importants pour notre travail de jeunesse et quels sont les aspects clés de sa construction. Nous avons appris les uns des autres et avons ensuite développé des idées sur certains sujets tels que la fraternité, la mission, la sexualité et la vision du monde, et comment pouvons-nous les appliquer dans notre travail de jeunesse. Ensuite, nous avons examiné la démographie de nos jeunes au cours des prochaines années, ce qui m’a fait comprendre à quel point notre travail avec les jeunes dans la construction du Royaume de Dieu est important. Enfin, nous avons eu une session destinée à la retraite YES, une fin de semaine pour les jeunes de différents groupes de jeunes et des activités associées de la Glève de l'Esprit. Nous avons discuté de sujets / ateliers utiles et recueilli des suggestions concernant le thème général ainsi que les conférenciers pour la retraite de cette année qui se déroulera du 25 au 27 octobre au Ganaway Activity Centre à Millisle, en Irlande du Nord. Nous avons terminé la réunion avec la célébration du jour du Seigneur. Ensuite, nous avons eu une belle fraternité en tant que frères et sœurs avec notre défi de danse inoubliable au rythme de la musique polonaise.

 

Je crois vraiment que Dieu appelle tout le monde à prendre part à sa mission de «construire quelque chose qui durera». Cependant, il y a plusieurs fois où j'ai tendance à douter de moi et de l'appel qu'il m'a lancé. "Et si ça ne marche pas et que ça ne marche pas ... Et si je n'ai pas le talent ... Et si je ne suis pas assez bon?" Il a créé chacun de nous pour briller, faire une différence, laisser notre marque. Et je suis vraiment reconnaissant que dans cette mission, nous ne soyons pas seuls. Nous avons nos frères et sœurs en Christ, dans la construction du Royaume de Dieu ici sur Terre.

Please reload