Weekend de Kairos à Glasgow

March 15, 2019

 

Vendredi 8 février 2019, 11 heures du matin, l’avion décolle pour Glasgow. Accompagnée d’Agathe, je quitte la Belgique pour le week-end Kairos “Faith”. Après de nombreuses heures de transports en commun, nous voilà enfin tous arrivés dans un magnifique domaine écossais.

 

Lors d’un partage dans mon petit groupe, j’ai pu définir quelles étaient mes attentes pour ce week-end. J’ai demandé au Seigneur de la paix dans plusieurs domaines de ma vie, des réponses à certaines de mes questions et de la nourriture spirituelle pour rallumer la flamme de ma foi.

Nous avons eu la chance d’entendre des témoignages poignants, des enseignements marquants, d’avoir des temps de louange et de prière puissants, des discussions et des temps de réflexion personnelle ressourçants et de faire des rencontres bénies.

Je rends grâce pour tous ces frères et soeurs dans le Christ avec qui je partage le même ADN, car ils ont été source de grande inspiration pour moi.

 

Le Seigneur a répondu à ma demande d’une manière assez particulière.

J’ai compris que le plan que j’avais pour ma vie n’était pas spécialement celui qu’Il avait pour moi. Je n’avais pas envie qu’Il change mes envies concernant mon avenir. Je ne souhaitais pas sortir de ma zone de comfort. J’avais mes désirs et je ne me remettais pas complètement à Lui par peur de lâcher prise.

J’ai donc reçu cette force de suivre Son appel en prenant la décision de ne pas me lancer dans une carrière personnelle artistique mais de mettre ma voix et mon art entièrement au service d’un plus grand plan, d’un plus grand projet.

Son projet.

J’ai décidé que, quoi qu’Il attendait de moi, j’étais prête à le Lui donner, même si ça peut me faire peur ou ne coïncide pas avec mes attentes.

J’ai compris que Son plan est toujours plus grand que mes attentes, même si à l’échelle humaine celui-ci peut être complètement incompréhensible. Le Seigneur m’a montré à quel point Il ne m’avait pas oubliée, à quel point Il m’aime et à quel point je suis précieuse à Ses yeux.

Et je sais au fond de moi qu’Il est fidèle.

Il fait de grandes choses.

Cette retraite en a été la preuve.

J’en ressors grandie, nourrie, apaisée et entourée.

J’ai pu être rassurée dans les domaines où j’en avais besoin. Je me suis sentie comme protégée, serrée dans les bras de notre père céleste.

 

Ce week-end a été pour moi source de grande joie, de douceur et d’amitié. Je me suis sentie privilégiée de faire partie de cette belle communauté missionnaire en marche dans le monde entier.

Ma foi a été reboostée et j’ai été bénie abondamment.

Please reload